La prochaine version 52 de Firefox protégera mieux notre vie privée

Il était temps. Prévue pour mars prochain, Firefox 52 va utiliser une nouvelle fonctionnalité tout droit inspirée de Tor Browser. Notamment histoire d’empêcher – ou de compliquer en tout cas – l’établissement de l’empreinte unique sur votre machine.

 

firefox 52

 

La fuite de données sensibles est un domaine qui intéresse de plus en plus l’internaute lambda. Il faut dire que la récente actualité des piratages de client de Yahoo! ne rassure personne. Pour rassurer ses utilisateurs, Firefox a décidé de renforcer sa protection pour sa prochaine version qui doit être disponible à partir du mois de mars prochain.

 

Pour naviguer de manière plus anonyme, le navigateur va renvoyer aux sites qui la demandent une liste par défaut des polices de caractères installées sur la machine. En effet, la plupart des sites utilisent cette information, combinée à d’autres comme les extensions ou le contenu du dossier de téléchargements, pour établir l’empreinte unique de chaque machine. Une fois cette identification établie, les régies publicitaires ou les sites e-commerce sont alors en mesure d’identifier l’internaute de manière précise pour lui proposer des publicités recommandées. Ces entités s’en servent aussi pour analyser le comportement de chacun via son historique de navigation. Cette technique de pistage porte un nom : le fingerprinting.

 

Firefox 52 aura un donc un stratagème contre ce voyeurisme 2.0. Firefox ne va pas bloquer les requêtes pour les polices système, mais il va répondre de la même manière à chaque requête, retournant une liste standard de polices installées par défaut sur chaque système d’exploitation. Il sera impossible d’établir une identification unique. Internaute 1 – Régie pub 0. Encore en bêta Firefox 52 arrivera sur nos machines le 7 mars prochain. D’ici là, c’est la version 51 du navigateur qui nous attend pour le 24 janvier. On vous en reparle donc très bientôt.